Cliquez pour agrandir
Exposition - Actualité
Colette Grandgérard (sculpture)
Emmanuelle Pérat ( dessin)
Ernest Dükü (dessin)
Lucas Weinachter ( dessin)
Du 11 janvier au 03 février 2018

Exposition réalisée en collaboration avec la galerie Nathalie Béreau.

A corps retrouvés

A corps retrouvés, l’exposition qui inaugure la nouvelle année au 6, Mandel est l’occasion de réunir 4 artistes autour du dessin, dans des pratiques variées : encre et acrylique pour Ernest Dükü, mine de plomb pour Lucas Weinachter, pastel pour Emmanuelle Pérat.
Quant à Colette Grandgérard, ce sont ses sculptures en pâte de verre, bronze et bois qui seront exposées.

Les œuvres sont inédites, exposées pour la plupart d’entre elles pour la première fois.
Leur point commun ? Le corps.
Dans une présentation sur les différents niveaux de cet hôtel particulier, les galeristes Nathalie Béreau et Sitor Senghor ont souhaité créer une conversation, un retour de regards entre les différentes œuvres et écritures de chaque artiste. Au-­‐delà d’un style propre à chacun c’est leur vision du corps et de l’homme qui intéresse. Ce corps qui est sorti d’un contexte social, politique et économique pour se retrouver comme mis à nu. Disséqué, recousu, porteur de sens parfois ésotérique, facetté pour mieux se déployer, il apparaît encore et toujours d’une richesse incroyable. Comme si les artistes n’avaient pas fini d’en explorer ses méandres. Sans pour autant être dans une démarche nombriliste pour mieux ramener le corps au monde d’aujourd’hui.